jeudi 27 novembre 2014

AGENDA - Les dates importantes !!!

Le samedi 6 décembre

Manif à Paris pour l'emploi et les droits de ceux qui en sont privés

Départ de bus de l'UD CGT - rue de l'Usine à Fives - horaire à venir

Le 11 décembre 2014

TABLE DE CONSTERNATION > TOUS A PARIS !!

Parce que les problèmes ne font que commencer, il est nécessaire de redire notre consternation, colère, opposition quant aux conséquences de l'accord sur l'assurance chômage du 22 mars.
Rassemblement de toutes les régions à Paris !!
UN BUS réservé par la Coordination des Interluttants 59-62, nous emmène pour la journée
Inscription pour le bus et détails prochainement sur blog

Le samedi 13 décembre 2014

AG EXCEPTIONNELLE Interluttants 59-62 > Et maintenant ?

à 12h au Théâtre du Nord - Grande salle
         
Infos - débat
Avec la présence de Mathieu Grégoire,
sociologue, maître de conférence à l'Université de Picardie-Jules Verne,
Chercheur associé au Centre d’Études de l’Emploi,
auteur de Les intermittents du spectacle, enjeux d'un siècle de luttes aux éditions La Dispute.

Explication de la situation aujourd'hui
Proposition d'un nouveau modèle
Débat - Questions...

mercredi 19 novembre 2014

Conférence de presse du Recours au Conseil d'Etat

Les Matermittentes, Recours Radiation,
la Coordination des Intermittents et Précaires, Sud Culture Solidaires

Ce lundi 17 novembre, jour du dépôt du mémoire complémentaire pour ce recours, nous, collectifs requérants représentants des salariés, avons tenu une conférence de presse, à laquelle a participé Maître Thomas Lyon-Caen. À ce recours participent également 44 personnes physiques. Il est à noter que la convention est largement attaqué : côté employeur l’association Hempire Scene Logic porte également le recours, la CGT en dépose un de son côté en appuyant la déloyauté puisqu'elle fait partie des partenaires sociaux, et un recours est également déposé par le MNCP qui choisit de porter son attaque uniquement sur le différé spécifique d'indemnisation.
Il apparaît notamment qu'au travers une accumulation de règles techniques se met en place un système qui prive les gens de leurs droits.
Ceci est dans la continuité des conventions précédentes et en cohérence avec les diverses réformes qui s'appliquent peu à peu en touchant tous les endroits de nos vies.
Ce mécanisme est à l'œuvre dans tous les pays d'Europe, plus ou moins sournoisement. En Allemagne, les lois Hartz ont créé une mise en application plus directe et c'est maintenant le pays où la pauvreté est la plus élevée, et l'âge moyen de mortalité régresse.
Il est donc indispensable d'attaquer pour défendre nos droits par tous les moyens. Au-delà de la bataille juridique qui se tient dans ce recours, il nous semble indispensable de rendre publique des éléments scandaleux qui le sous-tendent :

  • le Ministre du Travail a donné son agrément sans se soucier des points d'illégalité contenus dans le texte des partenaires sociaux ;
  • les partenaires sociaux ont pris des décisions sur des points qui ne relèvent pas de leurs compétences.

Nous avons décidé de ne pas laisser faire.

L’objet de la requête

C’est l’arrêté du 25 juin 2014 par lequel le Ministre du Travail a agréé la nouvelle convention d’assurance chômage.
La matière est gouvernée par un principe simple : le ministre ne peut agréer une convention qui comporte des clauses illégales.
C’est le sens de l’argumentation contenue dans le mémoire complémentaire déposé ce jour devant le Conseil d’Etat, plus haute juridiction de l’ordre administratif.

lundi 17 novembre 2014

Conférence de presse du Recours au Conseil d'Etat Les Matermittentes, Recours Radiation, la Coordination des Intermittents et Précaires, Sud Culture Solidaires

Ce lundi 17 novembre, jour du dépôt du mémoire complémentaire pour ce recours, nous, collectifs requérants représentants des salariés, avons tenu une conférence de presse, à laquelle a participé Maître Thomas Lyon-Caen. À ce recours participent également 44 personnes physiques. Il est à noter que la convention est largement attaqué : côté employeur l’association Hempire Scene Logic porte également le recours, la CGT en dépose un de son côté en appuyant la déloyauté puisqu'elle fait partie des partenaires sociaux, et un recours est également déposé par le MNCP qui choisit de porter son attaque uniquement sur le différé spécifique d'indemnisation.
Il apparaît notamment qu'au travers une accumulation de règles techniques se met en place un système qui prive les gens de leurs droits.        
Ceci est dans la continuité des conventions précédentes et en cohérence avec les diverses réformes qui s'appliquent peu à peu en touchant tous les endroits de nos vies.
Ce mécanisme est à l'œuvre dans tous les pays d'Europe, plus ou moins sournoisement. En Allemagne, les lois Hartz ont créé une mise en application plus directe et c'est maintenant le pays où la pauvreté est la plus élevée, et l'âge moyen de mortalité régresse.
Il est donc indispensable d'attaquer pour défendre nos droits par tous les moyens. Au-delà de la bataille juridique qui se tient dans ce recours, il nous semble indispensable de rendre publique des éléments scandaleux qui le sous-tendent :
-     le Ministre du Travail a donné son agrément sans se soucier des points d'illégalité contenus dans le texte des partenaires sociaux ;
-     les partenaires sociaux ont pris des décisions sur des points qui ne relèvent pas de leurs compétences.
Nous avons décidé de ne pas laisser faire.
L’objet de la requête
C’est l’arrêté du 25 juin 2014 par lequel le Ministre du Travail a agréé la nouvelle convention d’assurance chômage.
La matière est gouvernée par un principe simple : le ministre ne peut agréer une convention qui comporte des clauses illégales.

C’est le sens de l’argumentation contenue dans le mémoire complémentaire déposé ce jour devant le Conseil d’Etat, plus haute juridiction de l’ordre administratif.

mardi 11 novembre 2014

Prochain Rendez-vous : #14N

Rendez-vous Grand Place à Lille
le 14/11/14 à 14h14

Prenez votre vélo, votre mégaphone, vos revendications
pour une action européenne pour les droits des chômeurs !

Soyons nombreux !


Besoin d'un visuel pour communiquer sur l'action : c'est par ici !

Compte-rendu AG 10 novembre 2014

Ordre du Jour
  • Retour sur la COORDINATION NATIONALE  
  • Actions et calendriers 
  • Fonctionnement (remis à la prochaine AG faute de temps)

  1. Retour sur la COORDINATION NATIONALE : du 7 au 10 novembre 2014 à Toulouse

  • Généralités
Les participants soulignent la qualité de l’accueil des toulousains.
Volonté commune d’unité.
Volonté d’organisation supra régionale : il s’organise une Coordination Grand SUD, à quand une coordination Grand NORD ;-)
Longs développements et exposés la première journée, sans beaucoup de place aux débats.
Beaucoup d’échanges la 2e journée.
  • Recours devant le Conseil d’Etat
Nous en serons plus très vite le rapport de l’avocat est en relecture.
Le dépôt du recours aura lieu le 17 novembre.
  • Tables de concertation
Vote en Coordination nationale pour la poursuite de la participation aux tables de négociation (s’il y en a encore)
9 POUR, 2 CONTRE (dont les Interluttants 59-62), 4 ABSTENTIONS
Donc le oui l’emporte, mais avec un préalable (celui de juillet n’a toujours pas était respecté) :
   - Obtenir les chiffres de l’UNEDIC
   - Avoir une négociation et non une concertation
   - Ouvrir la table à toute l’assurance chômage
   - Suppression du différé
   - Argumentation par rapport aux propositions du comité de suivi
Rappel de l’échéancier :
   - Remise des chiffres de l’Unedic
   - Rendu du rapport de préconisation du « comité des sages » suite aux tables de concertation
  • Nouveau modèle
Proposition d’un nouveau modèle pour l’indemnisation chômage (bientôt disponible en PDF)
   - Un modèle basé sur la mutualisation et non plus la capitalisation
   - Un retour à la date anniversaire obligatoire
   - 2 grandes annexes :
      > Une pour le travail continu avec une notion de "chômage accidentel"
     > Une pour l’emploi discontinu avec une notion de "chômage intégré"

  1. Actions et calendriers 


> 14 novembre

Journée européenne d’action : ils nous veulent précaires nous serons inflexibles.
Actions au niveau européen.
Pour les Interluttants 59-62 : Rendez-vous à 14h14 grand place à Lille
 => Prévoir vélo et mégaphone, alarme et objets sonores
Cf info complémentaire ci-dessus sur la rise-up ou sur Facebook


> 15 novembre

Nous sommes invités à participer aux assises culturelles d'Avion.
Merci de diffuser cette information auprès de vos réseaux.
Pour plus de renseignements sur cet événement, contactez le 03 21 79 44 87.
 

> 16 novembre

Arras Film Festival : Avant-première DISCOUNT

17 novembre

Dépôt Recours Conseil d’état
Diffusion d’un communiqué de presse dans chaque région


1er décembre

Pour info : Pôle Emploi spectacle déménage.
Nouvelle adresse : 38 allée Vauban – La Madeleine


6 décembre

Manifestation nationale des chômeurs et précaires

17-18 janvier

Prochaine coordination nationale à Lyon.