dimanche 22 juin 2014

Compte-rendu AG - 21 juin 2014 - THÉÂTRE de la VERRIÈRE

Présidente : Catherine
Rapporteur : Lucie
Résumé de la situation de l‘occupation de la DRAC
  • Arrivée flics à 7H à la DRAC. Ont délogé une partie des InterLuttants très vite (12 sont montés sur le toit) puis évacuation du trottoir pour séparer les deux groupes
  • 2 ont été rattrapés par les flics sur le toit
  • A : Intimidation des flics sur le toit réponse des InterLuttants : « un pas = un saut : bluff
  • La police était organisée pour faire le siège, sorte d’embargo : c’était leur seule force les InterLuttants n’étaient pas organisés d’un point de vu logistique
  • A noté que 90% des squattant n’étaient pas syndiqués
  • F & L : Belle preuve de solidarité ; des gens qui sont venus soutenir en bas et des POMPIERS (ils ont accepté de rapporter des vivres sur le toit) et les gars chantier en face qui ont jeté des vivres
  • La question judiciaire a été posée : décision collective de rester
  • H : les pompiers ont dit à la police que c’était un mouvement syndical ce qui a empêché la police d’intervenir
Le 26 juin appel à la manifestation devant la préfecture à 14H (avec cheminots)
Action à mener ? (mairie de Lille / Porte de Paris)
Explication pourquoi B est monté sur le toit  à la demande par RG (renseignement territoriaux) ?
  • B : «  Nous ne sommes pas des clowns » ; il faut utiliser les armes politiques et économiques  pour que les pouvoirs s’impliquent plus.
  • Il y a eu un effet tache d’huile depuis la lettre de Martine Aubri et Cambadelis : les RG ont cherché qui était à l’origine de ça
  • B lors du meeting de Valls s’est fait contrôler : demande de rencontre avec les renseignements généraux (convocation s’il refuse) pour créer un dialogue (a prévenu Anne Conti) ILS SAVENT TOUT (France 3, BLOCAGE DE TRAIN, possible séquestration de personnes du MEDEF etc…) comment fonctionne les choses : [rappel que toutes les actions ont pu être faites] lors de la rencontre lui parle de la venue de Filippetti à Lille, lui informe qu’ils laisseront faire les actions mais de manière sécurisées (attaché sur action sur les toits/ pas d’alcool)
  • Attention à garder le contrôle du mouvement > le RG prévoient que mouvement prendra de l’ampleur et se divisera. Néanmoins notre mouvement fait peur, car il est horizontal
  • Les RG ne sont pas contre les mouvements, ils sont là pour les sécuriser. Leur intérêt est d’avoir les infos pour nous aider et parfois pour nous enfumer (ex empêcher de nous faire rentrer à la Dirrect).  Evacuation de la Dirrect bien passé/ sans violence.
  • Lors de l’occupation de la Drac, les RG demandent à B de faire le lien avec les InterLuttants sur le toit : proposition « Si vous descendez maintenant il n’y aura pas de poursuite » gp refuse. Soit ils acceptent, soit ils feront reculer les camarades en bas pour les isoler sur le toit  et refus de passer les vivres, de plus quand ils descendront il y aura des poursuites. REFUS. Demande d’envoyer une délégation syndicale pour leur faire entendre les voix / lois (les délégués syndicaux ont dit « non » dixit C)
Reprise de la discussion
  • D : la police n’a pas envie que ça dégénère : qui dit procès dit tribune dit « média »
  • A : inquiet sur le fait de devoir être syndiqué pour être protégé.
  • H : les syndicats ne rencontre pas les RG en amont, ils les rencontrent sur l’action.
  • QUESTION : DOIT-ON CONSERVER UN CANAL DE COMMUNICATION AVEC LES RG : PROPOSITION DE VOTE ?
Break de C :
  • Ce qui se passe ce soir à l’Insoumise (tenir un bar pour mettre à disposition une caisse de grève) avec les gens de la Redoute « Les redoutables »
    > allez les voir et créer la convergence. Demande de volontaire pour y aller (10 rue d’Arras)
  • Hénin-Beaumont : ce soir idée de chanter « le chant des partisans » RDV 17H30 Porte d’Arras voir avec Mélanie.

Reprise de la discussion
  • M : c’est aux 10 personnes sur le toit de décider de la suite des événements.
  • C : (région ile de France) : question du poids des RG le poison lancé « fonctionne » puisque les questions se posent en ce moment-même à l’AG. Cette expérience doit être relayée aux autres délégations. il faut garder le mouvement non structuré
  • T : la DGSA (RG) est relié au ministre de l’intérieur : on doit arrêter d’avoir le lien, en sachant que le lien peut être reconstruit rapidement. Le rôle des syndicats par rapport à la coordination : (évacuation de la Drac) en lien avec les chemins de fer (jour de la reprise du travail) > phase critique de décision la CGT est le point de convergence (centralisatrice) le conflit est nés de ça. Les syndicats en France sont très faibles car démolis par Sarko en 2007 par les grèves. Concernant la signature le ministre ira jusqu’au bout. Manuel Valls fait sa campagne présidentielle pouvoir exécutif/ pouvoir législatif on a été soutenu par les parlementaires > ils peuvent changer la loi. REPARTIR SUR LE TERRAIN POLITIQUE ; CONTINUER LES ACTION ET NE PLUS AVOIR DE PASSERELLES ;
  • C : Syndicats : sorte de « boite à outils » on peut s’en servir, tout en étant syndiqué ou pas syndiqué.
  • M: non le mouvement ne se va pas se diviser. On sait de la police 90% de leur travail vient de la délation.
  • H : les RG ont déjà répertorié tous les endroits d’actions : regret qu’il n’y ait pas eu d’AG pour donner un avis à ceux qui étaient sur le toit pour la prise de décision. Il est obligé d’avoir un référent avec les RG. Il faut leur parler en aval.
  • L : Que faire si on est contacté : réponse direct de C : demander une délégation syndicale /    H: Ne pas leur répondre, ne pas se focaliser sur les RG car s’ils ont besoin d’informations de notre part : c’est un aveu de faiblesse.
  • Passage au vote : à partir de maintenant ceux qui reçoivent des appels ne répondent pas ou bien on garde un lien en amont ?
    • Garde un lien ? vote : majorité NE PAS GARDER DE LIEN AVEC EUX.
  • M: La veille de l’expulsion il a été voté qu’une bonne partie des personnes qui ne dormait pas à la DRAC devait venir nous rejoindre d’être disponible dès que possible le lendemain : ça n’a pas été suivi durant les 2 premières heures.  ATTENTION À L’ENGAGEMENT !
  • RAPPEL : ON CHERCHE À GAGNER DU TEMPS LORS DES OCCUPATIONS 
  • Organisation pour juillet et Août : créer une liste d’engagement de présence pour continuer la lutte
  • P : Plus besoin de spectacle ni de festival pour faire des actions
  • C : propositions « d’actions bourrins babache » : référent Corine.
  • M : Conclusion dans les medias : beaucoup de fois le terme « intermittent » utilisé. Ne pas oublier de dire que c’est une lutte « INTERLUTTANTES » qui concerne les chômeurs/ précaires etc…
  • B : ON DOIT MENER DES ACTIONS À AVIGNON. Dans le bras de fer économiques et politiques
  • T : Journée de préparation de la Coordination à Avignon le 25 juin : quel est le message à transmettre ?
  • L : Plusieurs commissions ont été créées : elles doivent se réunir de nouveau pour faire perdurer le mouvement/  Rapporteur de commission : on en reparlera
  • Est-ce que la CGT peut nous aider pour rentrer en contact avec les intérimaires ? possibilité de la CGT de communiquer nos actions pour qu’ils nous rejoignent. Ne pas oublier que c’est aussi à NOUS de nous manifester dans les réunions des autres corps de métiers et dans leurs actions : échange.
  • Imprimer la réunion décryptage : ça va venir…
  • D : proposition de constituer une sorte de Blog en ligne pour diffuser tous les documents de décryptage et textes officiels. Référent Denis.
  • La compagnie La Bugne se met en grève Lambersart et organise une table d’échange dimanche à partir de 14H.
  • H : créneau à Radio Campus mercredi 25 (horaire entre 12H et 13H) mettre en place un débat.
  • Besoin de concertation pour les compagnies qui partent à Avignon (rien n’est à décider en amont mais la discussion doit se faire)> aller sur l’onglet sur CIP-IDF  « Valise » puis « Avignon »
PROCHAINS RENDEZ-VOUS :
  • Le LUNDI 23
    • à 12H : préparation pour compagnie d’Avignon à la Verrière
    • à 14H : Atelier décryptage à la Verrière
  • PROCHAINE AG MARDI 24 JUIN à 9H30
    au POLE EMPLOI Agence Lille port fluvial

    43 boulevard de la Moselle (Parking Carrefour Market)

    • Prochain président d’AG : Marie Alexandre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire